Oryctolagus cuniculus : espèce du lapin de garenne dans la classification zoologique

Les soins de base du lapin nain
20 avril 2018
Quels aliments frais peut-on donner à son lapin nain ?
24 avril 2018

L’oryctolagus cuniculus ou lapin de garenne est la seule espèce du genre Oryctolagus. C’est un petit mammifère lagomorphe appartenant à la famille des léporidés. Les populations sauvages de ces espèces sont très communes en Europe. On les a introduits en Australie en l’an 1859. Jusqu’au moyen âge, le lapin de garenne est le plus souvent élevé en semi-liberté, à l’intérieur d’une grande espace clos que l’on appelle garenne. Ce qui lui vaut d’ailleurs son nom vernaculaire. Sous sa forme domestique, cette espèce est très commune. En effet, on peut la trouver un peu partout dans le monde, en général élevée dans des clapiers. L’oryctolagus cuniculus est l’espèce souche de l’intégralité des lapins domestiques, avec plusieurs races ainsi que variétés obtenues par sélection, incluant les lapins nains.

Spécificités des lapins de garenne

Les lapins de garenne possèdent plusieurs poils longs présents sur leur tête qu’on appelle vibrisses. Ces-dernières sont présentes sur la partie antérieure de leur joue, sur leur lèvre supérieure, au-dessus de leurs yeux et dans la région temporale. Elles jouent un rôle très important dans la perception du toucher.

L’oryctolagus cuniculus ou lapin de garenne possède plusieurs appellations. On peut citer entre autres  lapin des bois, lapin ordinaire, lapin commun, lapin sauvage, lapin européen ou encore lapin vulgaire. Autrefois classé dans l’ordre des rongeurs, le lapin de garenne appartient maintenant à l’ordre des lagomorphes. Ce-dernier diffère du premier par l’existence de 2 paires d’incisives, l’une derrière l’autre, sur la mâchoire supérieure contre une seule paire pour l’ordre des rongeurs. Le lapin européen est l’unique léporidé du genre Oryctolagus que l’on ne doit pas confondre avec les autres lapins de la même famille qui peuvent appartenir à d’autres genres comme le lapin d’Amérique par exemple. C’est pourquoi le lapin de garenne ne peut s’hybrider avec une autre espèce de lapin.

Oryctolagus cuniculus : espèce du lapin de garenne dans la classification zoologique
Laissez votre avis