Morphologie et biologie du lapin extra nain et nain

Lapin nain qui mange ses crottes, normal ou pas ?
29 février 2016
Comment choisir un clapier à lapin ?
23 mars 2016

Caractéristiques générales du lapin nain

Le nom scientifique du lapin est Oryctolagus Cuniculus et il appartient à la famille des lagomorphes et non à celle des rongeurs, erreur commune. En effet, ses mouvements de mâchoires ne sont pas les mêmes que ceux des rongeurs, il a quatre incisives supérieures au lieu de deux chez les rongeurs, et ils possèdent cinq doigts aux pattes avant et quatre aux pattes arrière alors que c’est l’inverse chez les rongeurs. D’autre part, il s’agit bien entendu d’un mammifère herbivore vertébré.

Anatomie du lapin nain

Pour partir du haut du corps, commençons par analyser la tête du lapin nain. Au-dessus des lèvres et des yeux ainsi que sur les joues, il possède des sortes de moustaches, appelées « vibrisses tactiles » qui ont un rôle sensoriel crucial. Son nez est mobile et représente un petit joyau d’efficacité olfactive. Ses dents poussent sans arrêt, de plus de dix centimètres par an en moyenne, et sont composées de quatre incisives, six prémolaires et six molaires sur la mâchoire supérieure ainsi que deux incisives, quatre prémolaires et six molaires sur la mâchoire inférieure. Si l’on descend, il y a le cou, très court et presque invisible, qui donne l’impression que la tête du lapin est directement collée sur son torse ( les femelles y possèdent un fanon ). Le squelette du lapin extra nain et lapin nain, structure générale de son corps, est surprenamment léger, ne représentant que sept pourcents de sa masse corporelle. Son corps ensuite est arrondi à l’arrière et son thorax est plus petit que son abdomen. Et enfin ses pattes avant sont très fines tandis que ses pattes arrière sont grandes et puissantes ( et aucune d’entre elles ne possèdent de coussinets ! ).

morphologie lapin extra nain

Physiologie du lapin nain

Ses caractéristiques cardio-respiratoires sont en moyenne les suivantes : quarante respirations ainsi que deux cent soixante battements de cœur par minute. Il a une température corporelle normale de 39°C et il faut savoir qu’il ne peut pas transpirer, tout comme les chiens ou les chats, car il ne possède pas de glandes sudoripares. Afin de ne pas souffrir de carences, le lapin nain mange ses excréments, c’est ce qu’on appelle la ‘’caecotrophie’’, alors ne vous affolez pas si vous le voyez faire : c’est pour son bien et il le sait !

Comportement du lapin nain et lapin extra nain

Le lapin nain exprime toute une palette d’émotions et peut réagir de mille façons : bien qu’il soit indépendant, il n’en reste pas pour autant asocial et aime vivre en communauté. D’autre part, il peut être tout autant prudent, calme et timide que brave, curieux et vif, selon son humeur et son caractère. Concernant ses habitudes au quotidien, il apprécie de manger de petites portions de nourriture pour lapin tout au long de la journée et définit des ‘’toilettes’’ dans lesquelles il fait ses besoins systématiquement. En effet, c’est un être propre et il se lave tous les jours en se léchant le poil et en passant ses pattes derrière les oreilles comme les chats ! Les lapins nains, principalement actifs lorsque le jour se couche, aiment dormirent la journée en de longues siestes. Mais lorsqu’ils sont réveillés, leur curiosité les pousse à partir à la découverte de leur territoire et à le marquer de leur odeur pour se l’approprier. Enfin, les lapins apprécient d’autres activités telles que s’amuser, ronger ( nécessaire pour l’usure des dents ), creuser, câliner… bien qu’ils aient aussi des réflexes de proies comme la fuite ou un stress constant intrinsèque à leur espèce ( qui peut notamment être repérable par la perte de leurs poils lorsqu’ils se sentent en danger… ).

Morphologie et biologie du lapin extra nain et nain
3.7 (73.33%) 3 votes