Les soins de base du lapin nain

Transporter son lapin nain
18 avril 2018
Oryctolagus cuniculus : espèce du lapin de garenne dans la classification zoologique
22 avril 2018

Le lapin nain est une race de lapin très célèbre. Il se distingue par sa petite taille, expliquant ainsi pourquoi des millions de personnes en possèdent. Il faut savoir que cette race de lapin a besoin de soins spécifiques pour pouvoir se développer correctement. Si l’on veut tout savoir  à propos de ces mignonnes petites créatures, cet article est fait pour vous !

Surveiller les dents de son lapin :

Si l’on veut se lancer dans l’élevage de lapins nains, il est important de savoir que leurs dents poussent en permanence. De ce fait, les lapins sont prédisposés à plusieurs problèmes dentaires. Les atteintes les plus graves dans ce cas concernent le plus souvent les dents non visibles, c’est-à-dire celles qui se situent en profondeur de leur bouche. Plusieurs pointes dentaires peuvent se former, blessant leur joue ou bien leur bouche. Il y ait même des cas où la racine de leur dent pousse au travers de l’os de la mâchoire, formant ainsi un abcès. Si l’on veut prévenir notre adorable petit animal de ces affections douloureuses, il faudra passer par une alimentation de bonne qualité qui répond bien aux besoins du lapin nain, ainsi qu’un contrôle vétérinaire d’au moins une fois par an.

Le vétérinaire examinera notre lapin avec un appareil spécialement conçu pour la cavité buccale du lapin nain. Avec cet appareil, il repérera très facilement toute pousse de dent anormale. Il est tout à fait possible d’effectuer cet examen en même temps que le rappel de vaccination ou n’importe quel autre examen de routine. Comme ça, on ne perdra pas beaucoup de temps.

Pourquoi et comment couper les griffes de son lapin ?

Nos petits lapins nains de compagnie ne sont pas comme leurs ancêtres. En effet, ils ne creusent plus de terriers. C’est pourquoi leurs griffes ne s’usent pas suffisamment. Ces dernières sont, le plus souvent, anormalement longues peuvent se coincer ou même s’arracher, saignant ainsi la matrice et notre petit lapin nain pourrait avoir très mal. C’est pour ces raisons qu’il est important de veiller à leur couper les griffes régulièrement. En effet, les pousses de griffes diffèrent d’un individu à un autre, et ce à une fréquence indéterminée. C’est pourquoi on conseille l’éleveur de faire un contrôle des griffes au moins une fois tous les trimestres.

Si notre lapin nain est plutôt calme et docile, on peut le mettre sur le dos, sur nos genoux, voire même tenir ses pattes avec nos mains. Cependant, cette contention ne convient qu’aux lapins très dociles et confiants. Il y a aussi des lapins qui se calment rapidement quand on plaque notre main sur leurs yeux et en descendant leur tête délicatement contre le sol. Si notre lapin nain est plutôt de nature turbulent et qu’il n’est pas habitué aux manipulations, il lui faudra une contention correcte. La méthode la plus simple consiste à l’enrouler dans une petite serviette et de faire sortir ses pattes une à une.

Surveiller le poids de son lapin :

Les lapins nains peuvent aussi souffrir de plusieurs problèmes de santé, et ce sans présenter des signes de maladie à part la diminution d’appétit. C’est pourquoi il est nécessaire d’acheter une balance digitale pour les peser au moins une fois par mois. Cela permettra de prévenir des situations tragiques. Si l’on observe une perte de poids d’environ 10 % ou plus, il faudra tout de suite contacter un vétérinaire et effectuer un examen complet.

Quand on pose notre lapin sur la balance, celui-ci a tendance à trop bouger, risquant de fausser le résultat. C’est pourquoi on  conseille d’effectuer la méthode de trois poids. Cette dernière consiste à prendre 3 mesures de poids pour ensuite appliquer une moyenne. C’est une méthode rapide et très simple qui peut être d’une grande aide pour les vétérinaires puisqu’elle permet le plus souvent de diagnostiquer une maladie à un stade plus précoce. Il est donc important de toujours relever le poids de son lapin nain et de le conserver afin d’observer son évolution tous les mois, mais aussi pour repérer une quelconque maladie. Cela nous permet également de constater très rapidement tout risque d’obésité et d’anorexie.

Surveiller les oreilles de son lapin :

En général, les oreilles des lapins sont propres. Il faut cependant les vérifier très régulièrement car il existe des symptômes pouvant être très discrets. Une oreille propre est une oreille avec un conduit rosé, ne contenant aucune trace, parasites, dépôts, croûtes, etc. Le lapin nain est un animal de nature très propre. Il passe la majeure partie de son temps à se lécher pour faire sa toilette. S’il vit dans de bonnes conditions, c’est-à-dire avec des soins réguliers, une bonne alimentation, une cage nettoyée régulièrement, il n’y aura pas beaucoup de soucis à se faire.

Cependant, il faut savoir qu’il existe plusieurs pathologies des oreilles dont voici quelques exemples :

  • Corps étranger : celui-ci peut être coincé dans l’oreille de notre animal pouvant entraîner une infection. Ce corps peut être de la paille, une brindille, un aliment, etc. Il est donc très important de l’enlever.
  • Abcès de l’oreille : une pathologie généralement héréditaire, un abcès dans son oreille va évoluer avec le temps. Il va ensuite éclater et entraînera un écoulement de pus qui peut être dangereux pour les autres lapins non infecté car celui-ci est contagieux.

Nettoyer les yeux de son lapin :

On peut nettoyer très facilement à l’aide d’un sérum physiologique ou bien d’une lotion adaptée les impuretés se déposant autour des yeux de notre lapin nain. Cependant, si l’on peut observer un écoulement anormal, il est conseillé de consulter un vétérinaire immédiatement. En effet, il ne faut rien utiliser, surtout dans le domaine des soins de l’œil.

Pour prévenir des plusieurs maladies des yeux comme le coryza, l’exophtalmie, la conjonctivite, la myxomatose, etc. il faut entretenir régulièrement les petits yeux de notre lapin nain. On peut utiliser des pastilles démaquillantes ou du coton hydrophile et un sérum physiologique que l’on peut acheter chez le vétérinaire. Il ne faut pas appuyer trop fort, surtout s’il y a des impuretés collées sur leurs yeux. Il est conseillé de faire plusieurs passages que de forcer dans ce cas.

Les soins de base du lapin nain
Laissez votre avis