Le lapin nain

Lapin nain : l'animal de compagnie par excellence !


Les animaux de compagnie sont les partenaires d’une vie, une période relative de laquelle un attachement inconditionnel est né. Cet instant laisse de merveilleux souvenirs qu’on raconterait un jour aux autres membres de la famille ou aux amis, tout comme un proche qui a fait partie de notre vie, mais qu’un jour est parti en trainant de bonnes choses derrière lui. On a surement dû entendre une histoire semblable dans laquelle tel chat ou tel chien a marqué la vie de son maître. Alors pourquoi pas un lapin ? Cet animal serein et aimable dont on consomme naturellement la viande peut être d’une aide estimable dans notre vie de tous les jours. Le lapin nain en particulier, est un genre tout à fait remarquable. Cette petite créature pleine de charme et d’intelligence est parfaite pour être intégrée dans notre quotidien et dans celui de notre famille. Que ce soit, dans un appartement ou dans une maison, les conditions d’adoption ne relèvent pas de grandes difficultés tant que l’espace y est et que certaines précautions soient bien respectées.


Lapin nain, un animal qui séduit


Le lapin nain est un animal qui fait craquer. Sa petitesse et son air tout mignon ne laisse pas le monde indifférent. Pour l’adopter, il est hors de question d’hésiter. D’ailleurs, il n’est aucunement difficile de l’apprivoiser. Avec un peu d’espace et de quoi le nourrir correctement, il saura vous émerveiller par sa capacité à apprendre et sa sociabilité. De plus, il s’agit d’un animal doté d’intelligence pour nous servir d’assistance et d’aide dans nos activités et nos petits mouvements tout comme le chien, le chat ou le cochon d'Inde le ferait après un dressage intensif. Les bébés comme les enfants auront également beaucoup d’avantage à tirer de la compagnie de cet animal. Leur servant de confident et de compagnon de jeu, le lapin nain offre toute sa tendresse, sa capacité d’écoute et sa patience pour être un ami proche des tout petits. Et même que les grandes personnes auront du plaisir à apprécier cette compagnie pour leur bien-être physique et psychologique ainsi que pour leur rassurance, ce qu’ils ne retrouveraient pas forcément en présence d’un être humain.


Aspect morphologique du lapin nain et reproduction


Le lapin nain appartient au genre lagomorphe. Sa longévité est de huit à dix ans. C’est une espèce particulièrement délicate en raison de sa petite taille qui peut passer en deçà des 1,5 kg. Provenant d’un élevage spécifique des lapins de race hermine, il s’agit d’un animal d’agrément destiné essentiellement à être un animal de compagnie ou concourant aux sports de dressage. À l’âge adulte, le poids d’un lapin toy varie de 2 à 2,6 kg. Sa tête comme son corps est généralement arrondie et ses oreilles moins longues par rapport à celles des lapins ordinaires. La dentition complète compte 28 dents pour une pousse de 12 cm chaque année. Si les autres lapins ont quatre droits sur les pattes antérieures, ce type de lapin en possède cinq. On recense 10 races naines officielles dont la majorité présente plusieurs variétés qui se distinguent soient par leur couleur, leur pelage, leur taille ou encore la longueur de leurs oreilles. Les lapins à tête de lion, les lapins angoras ou nains béliers, l’hermine de Lutterbach, le Polonais et les cinq restants sont tous issus de croisement. Le lapin femelle atteint son âge de maturité à trois mois si le mâle lui, est mature à quatre mois. Mais au risque d’altérer sa santé, la période de fécondation est propice à l’âge de sept mois pour la femelle. Pour une portée, elle peut donner 3 à 8 bébés. Le lapin nain se nourrit exclusivement de foins, de granulés à base de graminées et de légumes verts.


Ce qu’il faut savoir sur l’habitat du lapin nain


La cage du lapin nain doit avoir des dimensions acceptables pour lui accorder une marge de mobilité et d’espace. Avec une longueur de 100 cm et une largeur de 80 cm, la hauteur est idéalement de 50 cm. Des ouvertures seront placées en dessus et sur un des côtés pour lui donner à manger et pour l’entrée et sortie. La litière doit comporter un petit bac à chat, un biberon et une petite coupe de vaisselle. L’animal a besoin d’abri, comme quoi une petite maisonnette sera nécessaire pour son confort et sa sécurité. La cage se doit d’être propre, car c’est un animal qui en exige inconditionnellement. Ainsi, on peut insérer un papier de journal au fond de la cage pour d’éventuels nettoyages. Il est recommandé de placer la cage en hauteur et à l’abri du soleil. Une température entre 10 à 20 °C conviendra dans l’endroit où elle est placée. Lui tenir hors d’un emplacement où le taux d’exposition au courant d’air est élevé. Au moment où ces animaux sortent de leur cage et sillonnent dans toutes les parties de la maison, une surveillance rigoureuse peut s’avérer indispensable afin qu’ils ne s’aventurent pas dans les recoins dangereux ou avalent des substances et matières dangereuses. D’ailleurs, grâce à un reniflement, on peut immédiatement repérer son marquage de territoire. De même, les occupants doivent bien regarder là où ils mettent les pieds pour éviter de tomber sur le petit animal.

  • Merci pour vos informations et de tenir ce site dédié au lapin nain !
    Juliette
  • Super site sur le lapin nain, très complet et plein d'informations des plus utiles !
    Kevin
  • Merci pour ce site et d'aimer autant nos chers lapinous ! J'ai un lapin nain et j'adore parcourir votre site pour trouver des informations me permettant de lui apporter du bonheur.
    Sabrina