Santé du lapin

Lapin bélier, attention à leur poids !

Lapinette
Rédigé par Lapinette

Le lapin de Pâques

Nous sommes dans la période des fêtes de Pâques où toutes les vitrines sont garnies, entre autres, des fameux lapins en chocolat. A l’origine, la tradition voulait que le lapin de Pâques distribue des chocolats la veille de Pâques ! Le symbole est toujours présent et se perpétue pour le plus grand plaisir des gourmands. Profitez de cette occasion pour visiter une animalerie et découvrir une race de lapins, celle du lapin bélier.

Un animal de compagnie : le lapin bélier

Votre décision est prise, vous adoptez ou faites l’acquisition d’un lapin bélier. Il faut avoir toutes les cartes en main pour ne pas se tromper. C’est un animal de compagnie idéal, car très affectueux. Ses oreilles tombantes lui donnent un air irrésistible et avec son poil doux, il ressemble à une peluche. Cependant, ne jamais oublier que ce n’est pas un jouet. Il faut donc être prudent car son comportement peut être changeant à l’égal d’un chat. Un conseil, attention à ses griffes !

Un parcours de santé pour votre lapin bélier

Il faut savoir que le lapin bélier a besoin d’espace. Une grande cage est indispensable à son confort. Pourtant il ne peut pas y rester enfermé, il faut le laisser se dégourdir les pattes tous les jours. A vous de choisir le meilleur endroit : un enclos dans votre jardin ou l’univers de votre salon, votre lapin bélier aura besoin de liberté. Prenez-en soin.

Lapin bélier, lapin surprise !

La plupart des personnes qui souhaitent acquérir un lapin bélier le font souvent sur un coup de cœur lors d’une visite en animalerie. Certaines d’entre elles vous certifieront que le lapin bélier reste un lapin nain. Néanmoins, Il faut être conscient que si vous « craquez » sur un petit lapin bélier, son poids à l’âge adulte est très aléatoire et peut atteindre 3 kgs voire bien plus. Résultat, la surprise peut être de taille si l’on n’y est pas préparé…